modgnikehtotsyek
TĂ„GLICH FRISCHE WETTBEWERBE UND JOBS Jetzt Newsletter bestellen

Einladungswettbewerb | 02/2022

Nachhaltiger Wohnungsbau in Bussigny (CH)

Vue de l'espace "clairière" en lien avec la lisière à l'Ouest du site

Vue de l'espace "clairière" en lien avec la lisière à l'Ouest du site

WESTWOOD

1. Preis

Preisgeld: 35.000 CHF

Pont12 Architectes SA

Architektur

Estia

Bauingenieurwesen, Bauphysik

FORSTER-PAYSAGE

Landschaftsarchitektur

Dr. LĂĽchinger + Meyer Bauingenieure AG

Bauingenieurwesen

Erläuterungstext

CONCEPT PAYSAGER

A l’instar des bâtiments, le concept paysager s’inscrit la fois dans le schéma directeur et dans une démarche durable concrète :

- Le principe des coulées vertes comme transition entre ville à l’est et forêt à l’ouest évolue progressivement. Il passe d’une végétation majeure forestière dans le cône, vers des espèces arbustives spontanées de plus petite taille l’approche des façades. Il résulte une sorte de clairière devant les immeubles qui garantit la vue vers le grand paysage et les Alpes ;

- Le choix des essences se porte sur une composition indigène et prospective en vue de l’évolution des conditions climatiques, assurant sa valeur environnementale, écologique et son bon développement au fil des années. Cette sélection favorise des espèces à fruits comestibles, en synergie avec les activités potagères proposées sur l’ensemble du site. De plus, l’entretien de la végétation arbustive est optimisé et extensif afin de

favoriser le développement naturel des différents sujets.

Beurteilung durch das Preisgericht

Le projet WESTWOOD développe deux bâtiments en L permettant de créer un espace au sud-ouest de la parcelle et de terminer la succession des bâtiments à l’ouest de la rue. Le jury apprécie l’espace ainsi généré, autour duquel l’ensemble des logements s’organisent, qui est valorisé grâce à une arborisation qualitative et quantitative qui s’inscrit dans la coulée verte, une rivière sèche - la collecte des eaux de pluie en surface au bénéfice de l’aménagement est appréciée - et des potagers, doublés d’un lieu de détente. Les déblais du parking sont en partie valorisés pour constituer un paysage de collines. Les cheminements proposent de se raccorder au voisinage et au parc de la Plannaz au nord. Cet espace à fort potentiel biologique participe, grâce à la perspective commune que partageront l’ensemble des habitants des deux bâtiments, à une véritable identité d’appartenance au quartier. La présence des entrées au nord et à l’est valorise l’ensemble des alentours des bâtiments, toutes les façades étant actives ; elles caractérisent un côté rue, public et un côté jardin, commun.


Considérant le réchauffement climatique auquel la Suisse ne peut échapper, le jury juge pertinent d’avoir des logements traversants qui permettent une bonne ventilation naturelle et un rafraîchissement aisé des espaces de vie en complément de la ventilation simple-flux.


Les deux bâtiments orientĂ©s est-ouest et nord-sud dĂ©veloppent des typologies de logements qui leur sont propres et qui sont, Ă  l’exception des petits logements, traversants grâce Ă  quatre cages d’escaliers. Ces dernières Ă©tant en façade, elles permettent de garantir un espace de transition entre l’extĂ©rieur et les logements qui sont dès lors lumineux et spacieux. La disposition des zones de vie en enfilade assure une utilisation optimale et variĂ©e des espaces. Le jury apprĂ©cie la richesse et la diversitĂ© des typologies qui permettent aux futurs habitants de s’approprier leur logement de manière unique. 


La trame structurelle porteuse de 3,3 m, répétitive sur la totalité des deux bâtiments, est efficace pour assurer un système constructif bois simple et adapté aux logements. Le jury relève la différenciation des éléments structurels liés aux espaces intérieurs et extérieurs qui réduit les ponts de froid et participe à l’expression architecturale forte des façades qui sont protégées des aléas météorologiques grâce à l’avancement de l’acrotère. Les balcons/loggias à l’ouest, respectivement au sud des bâtiments, bénéficient d’un ensoleillement idéal et garantissent des espaces extérieurs privés de qualité.


Le jury apprécie les buanderies au rez-de-chaussée et ouvertes sur l’espace de détente qui favorisent les liens entre les habitants des bâtiments. La présence d’une salle communautaire judicieusement située au sud-est du bâtiment perpendiculaire à la rue permet de favoriser les rencontres des habitants des deux bâtiments dans un environnement végétal propice à la détente.


Enfin, l’ajout de deux petits logements pour visiteurs, en complĂ©ment du programme souhaitĂ©, favorise l’accueil de personnes externes en lien avec les habitants. Cette offre supplĂ©mentaire permet de rĂ©duire le nombre de pièces de certains logements, participe Ă  la sobriĂ©tĂ© du nombre de m2 d’habitat et favorise l’altĂ©ritĂ©. Cette proposition a particulièrement sĂ©duit pour la flexibilitĂ© d’utilisation et les alternatives qu’elle reprĂ©sente pour les habitants.


En considérant les critères du développement durable, le projet propose une structure porteuse poteaux-sommier particulièrement intéressante de par sa sobriété en termes d’utilisation des matériaux, de flexibilité, ainsi que l’absence de ponts thermiques. Le choix des dalles collaborantes bois-béton avec le béton apparent aux plafonds permet de bénéficier d’une bonne inertie thermique pour la fraîcheur estivale.


Malgré les surfaces vitrées généreuses, le respect des exigences pour l’autonomie en lumière naturelle est délicat, en particulier pour les espaces de vie qui donnent sur les loggias et les balcons. Ce point est à vérifier.